Présentation du village

 

C’est un charmant village résidentiel blotti dans sa vallée , autour d’un ancien gué sur sa rivière Ouche , encerclé par 10 km² de bois et forêts couvrant le tiers de sa superficie communale.

 

EGLISE ET CURE Vue aérienne
Église et Cure, vue aérienne
Les lieux-dits (En Beuchail, Cocheron, Leuzeu, Velotte  ) et les noms de rues (des Archers,de l’Aule, du champ Perdrix, de Chanteronne , de la Charme, des Coquelots , et autre Pisseloup) fleurent bon un terroir entretenu de longue date (7000 ans) par ses habitants.
Même notre gentilé est introuvable : nous sommes des Borbeteils, du fait que jadis , il fallait souvent barboter pour passer d’un côté à l’autre du village .
Le patrimoine y est remarquable et fait l’objet d’un parcours spécifique marqué au sol . L’histoire y a laissé ses traces avec une villa gallo-romaine ayant appartenu à Florus (qui a donné son nom au village ) , avec une bataille entre Burgondes et Francs au 6ième siècle , avec une résidence des premiers Ducs  Capétiens de Bourgogne au XIe siècle ou , plus récemment , de la grand- mère de Madame de Sévigné.
De tout temps lieu de passage, Fleurey sur Ouche ne faillit pas à cette  “tradition” avec l’ancienne voie ferrée d’Epinac (71) , l’autoroute A38 , le canal de Bourgogne , l’Ouche et la voie ferrée Paris-Dijon.

 

 

 

 

 

 

 

PLAN DE FLEUREY SUR OUCHE